© Website designed by Nico Secerov 2016/2017

www.nico-secerov.com

Muriel HOUSSAIS

10, Place Louis-Jean Finot

95580 ANDILLY

06.20.23.35.24.

muriel.houssais@wanadoo.fr

January 4, 2020

December 6, 2019

December 1, 2019

September 18, 2019

Please reload

Posts Récents

Catherine Gueguen, pédiatre : La bienveillance est fondamentale pour l’enfant et l’adolescent !

February 6, 2017

1/4
Please reload

Posts à l'affiche

Premiers secours enfant : La réanimation cardiorespiratoire

March 11, 2018

 

Précision faite par une professionnelle du secourisme, Lydie LABOR :

On ne fait plus les 5 insufflations initiales chez l'enfant donc comme chez l'adulte : 30 compressions thoraciques au rythme de 100 à 120/minutes suivies de 2 insufflations.

Les compressions se font à 2 mains pour l'adulte, 1 main chez l'enfant et la pulpe de 2 doigts pour le nourrisson.

 

Pour se mettre à jour on peut se référer aux recommandations, de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises du Ministère de l'Intérieur, relatives à l'unité d'enseignement "Prévention et Secours Civiques de Niveau 1 (mise à jour de janvier 2017). L'idéal serait de faire une formation en PSC1 ou a minima en GQS (Gestes Qui Sauvent) ou une remise à niveau.

Il faut agir pour maintenir ses acquis et être opérationnel au moment opportun rien ne vaut une formation. Croix Blanche, Croix Rouge, Sdis… ou autres organismes seront heureux de vous recevoir l'objectif est que 80% de la population soit formée au Secourisme.

Le PSC1 est de plus en plus demandé pour entrer en formation, pour certains métiers et entre autre c'est maintenant effectif il y a des questions de secourisme au permis de conduire.

Côté Education Nationale on forme aussi avec pour objectif que 100% des élèves quittent le collège en ayant eu une formation PSC1 (ou à défaut aux GQS).

Le secourisme commence dès la maternelle et le primaire avec "l'Apprendre à Porter Secours" intégré dans le projet d'école.

Savoir, Savoir faire et Oser Agir pour sauver des vies…

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous