La rentrée dans une nouvelle école


Votre enfant rentre au CP ou en 6ème et change donc d'école ? Vous venez de déménager ? Vous avez décidé de changer votre enfant d'école qu’elle qu’en soit la raison ?

Votre enfant doit donc faire ses premiers pas dans une école nouvelle où tout est à découvrir : les lieux, les habitudes, les profs et les copains !

À la manière de Riley dans le film de Pixar, Vice Versa, beaucoup d'émotions vont accompagner ce changement.

L'angoisse ressentie avant la rentrée ou les premiers jours est tout à fait normale. Certains enfants savent plus ou moins bien la gérer.


Voici une méthode qui peut vous aider à préparer ce changement ou aider les enfants à mieux le vivre, en leur faisant mieux remplir le cartable qu'ils portent sur leurs épaules dans cette nouvelle école.


1ère étape : l'expression des émotions liées à la rentrée dans cette nouvelle école


Le changement se vit en général difficilement à cause de la perte de repère, d'identité qu'il produit. Il provoque donc des craintes légitimes qu'il ne s'agit pas de nier mais au contraire de faire formuler aux enfants.

Cette formulation permet d'accueillir le mal-être de l'enfant, de lui montrer en l'écoutant qu'il n'est pas seul pour affronter ce passage.


Il est l’occasion d’un échange rassurant qui permet aussi d'extérioriser les craintes, afin qu'elles ne restent pas enfouies et bloquées dans le corps et le cœur de l'enfant. Pour matérialiser les émotions que ressent et porte l'enfant sur ses épaules avec l'entrée dans cette école nouvelle, on peut lui proposer de les écrire et les dessiner (en fonction de son âge) pour les glisser dans un cartable symbolique.

Il faut l'inviter à préciser le contexte de ces émotions : peur de quoi, de qui, à quel moment ? dans quelle situation ? Envie de pleurer face à quoi, en pensant à quoi ?




2ème étape : la recherche de solutions pour équilibrer le cartable

On accueille donc les angoisses de l’enfant mais on va aussi essayer de mettre dans le cartable des solutions pour y faire face, pour qu’il reprenne la main, le pouvoir et qu’il ne soit pas juste en train de subir ses peurs.


Par exemple, pour attirer de nouveaux amis dans la cour de cette nouvelle école, l’enfant peut prévoir de jouer à des jeux qui éveilleront la curiosité des autres (des billes, des scoubidous, un élastique, un Rubik’s cube…).


Face à chacune des émotions ou des craintes, on va chercher ensemble des solutions et les écrire à côté.


3ème étape : la prise de conscience de ses atouts face à la nouveauté

Il s’agit maintenant de charger le cartable avec tous les atouts qu’a l’enfant pour affronter l’entrée dans cette nouvelle école.


On va pouvoir évoquer ensemble et transcrire à côté des situations et des émotions des qualités ou des situations similaires qui se sont bien terminées qui permettront à l’enfant de renforcer sa confiance en lui.

Je ne connaissais personne à la colonie, mais comme je souris beaucoup et suis sociable, je me suis fait plein de copains et me suis éclaté.

Je n'aimais pas mon prof de maths au début car je le trouvais sévère et à la fin de l'année c'est celui que je préférais... d’ailleurs je suis devenu bon en maths aussi grâce à lui.

J'avais la boule au ventre en allant à mes premiers cours de tennis et au bout de deux entraînements, j'ai connu Max qui habite de l'autre côté de la rue et on est maintenant inséparables. Ces prises de conscience permettent de ne pas nier la réalité du mal être mais elles rappellent aussi à l'enfant qu'il a déjà vécu des situations similaires dont il a su tirer le meilleur parti, même après une phase compliquée au départ.

Elles lui permettent de s'orienter vers l'avenir avec un cartable chargé pas seulement du plomb de ses émotions mais aussi d'outils pour le travailler...



Source : http://www.petitestetes.com/parentalite/developpement-de-lenfant/la-rentree-dans-une-nouvelle-ecole.html?showall=&start=2


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Website designed by Nico Secerov 2016/2017

www.nico-secerov.com

Muriel HOUSSAIS

10, Place Louis-Jean Finot

95580 ANDILLY

06.20.23.35.24.

muriel.houssais@wanadoo.fr