© Website designed by Nico Secerov 2016/2017

www.nico-secerov.com

Muriel HOUSSAIS

10, Place Louis-Jean Finot

95580 ANDILLY

06.20.23.35.24.

muriel.houssais@wanadoo.fr

January 4, 2020

December 6, 2019

December 1, 2019

September 18, 2019

Please reload

Posts Récents

Catherine Gueguen, pédiatre : La bienveillance est fondamentale pour l’enfant et l’adolescent !

February 6, 2017

1/4
Please reload

Posts à l'affiche

Le besoin d’attachement, un besoin fondamental des enfants

March 22, 2017

 

 

Catherine Gueguen, pédiatre et spécialisée en neurosciences affectives, présente dans cette vidéo les besoins fondamentaux des enfants, et en particulier le besoin d’attachement.

 

Les besoins fondamentaux qui animent tous les êtres humains

 

Un besoin est une aspiration de notre être qui souhaite vivre pleinement et déployer ses potentialités. Les besoins ne sont pas des désirs : les besoins sont identiques à tous les êtres humains et leur satisfaction est vitale; les désirs sont des envies non essentielles et différentes pour chaque être humain.

 

La CNV propose une classification des besoins fondamentaux des êtres humains :

 

 

Les enfants ont des besoins fondamentaux identiques à ceux des adultes mais les enfants sont des êtres en construction. Leurs besoins évoluent donc en fonction de l’âge.

 

Quand l’enfant naît, il est dans une dépendance totale et ne peut survivre si un adulte ne subsiste pas à ses besoins physiologiques mais aussi sociaux.

 

Le besoin d’attachement, un besoin vital

 

Dans la théorie de l’attachement, l’attachement est le besoin vital chez l’enfant de créer un lien durable avec la personne qui prend soin de lui et qui pourra, en cas de détresse, le réconforter, le protéger et lui donner une proximité affective.

 

Cette personne, aussi appelée figure primaire d’attachement, est la base d’une sécurité solide pour aller explorer le monde. Il s’agit souvent de la mère mais pas nécessairement : c’est la personne qui prend soin du bébé et qui passe le plus de temps avec lui.

 

La qualité de l’attachement dépend de la rapidité et de la manière dont l’adulte va répondre aux signaux de l’enfant, d’où le rôle central de l’empathie dans l’éducation.

 

Quand le lien d’attachement est solide, l’enfant acquière la certitude qu’il ne sera pas abandonné et qu’il est digne d’être aimé, secouru en cas de danger.

 

Un enfant sécurisé deviendra autonome car il sait qu’il aura toujours une base de repli en cas de danger. Il peut explorer sans crainte.

 

Le besoin d’attachement dure toute la vie. Plusieurs personnes peuvent être « ports » d’attache mais avec une figure d’attachement principale.

 

L’immaturité émotionnelle des enfants

 

Le cerveau de l’enfant est immature, vulnérable et malléable. Le petit enfant est soumis à des tempêtes émotionnelles : immenses colères, chagrins, paniques… parce que son cerveau « raisonnable » (le cortex orbito frontal) est sous développé.

 

Ce sont les adultes qui vont participer à la maturation du cerveau pré frontal des enfants à travers une attitude empathique, soutenante, chaleureuse et encourageante.

 

Les enfants ont besoin d’adultes qui : 

  • prennent en compte leur fragilité et les élèvent sans humiliation, sans punition ni jeu de pouvoir.

  • montrent l’exemple à travers des comportements appropriés et l’incarnation de valeurs, tout en établissant un cadre et des règles.

  • leur font confiance.

  • le laissent jouer, explorer, découvrir, se salir.

  • stimulent leur connaissance d’eux même (les sensations de leur corps comme la satiété ou le sommeil, les émotions à travers un vocabulaire posé sur les émotions qui traversent les enfants, les talents, les besoins…).

  • les aident à comprendre le monde.

  • les aident à faire tous seuls.

  • les aiment inconditionnellement, avec leur qualités et leurs faiblesses.

 

La confiance donnée à l’enfant construit son image. – Catherine Gueguen

 

Attachement + confiance = enfants indisciplinés ?

 

Les enfants élevés dans le respect sont respectueux et attentifs aux autres.

 

Les enfants imitent les adultes autour d’eux et les neurosciences ont démontré l’existence de neurones miroirs pour asseoir scientifiquement ce que nous savions intuitivement.

 

L’enfant a besoin de temps … et d’adultes patients pour les accompagner sur le chemin de la vie.

 

Source : http://apprendreaeduquer.fr/besoin-dattachement-besoin-fondamental-enfants/

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous