Portraits de Parents ... 5 - Le parent aliénant


Et vous, quel type de parent êtes-vous ?

Pour la plupart, nous sommes "un peu de tout". Et cela fonctionne bien ainsi. Mais parfois, rien ne marche plus. C’est alors du côté de notre style parental qu’il faut peut-être se pencher. Le psychologue François Dumesnil, auteur de Parent responsable, enfant équilibré, rencontre quotidiennement de nombreux parents qui se remettent en question, à l’hôpital Rivière-des-Prairies.

Les problèmes apparaissent quand un style parental devient omniprésent, dit-il. Ou, au contraire, quand le parent ne respecte soudainement plus ce style. Il faut alors se réajuster.

Le parent aliénant

On retrouve dans cette catégorie le parent obsédé par la performance de son enfant au sport, à l’école, en musique, ou dans toute autre activité qui implique des résultats.


Une variante : le parent qui impose des valeurs très exigeantes à son enfant, pour qu’il soit, par exemple, très écologiste, ou altruiste. Dans ce dernier cas, le parent dit à son enfant : « Toi, tu n’as pas de besoins, tu dois donner tes choses aux autres, parce nous sommes au dessus de ça », etc.


En agissant ainsi, le parent exige finalement que l’enfant soit autre chose que ce qu’il est, pour satisfaire ses propres désirs.


« L’enfant devient le porteur de l’idéal du parent, et sent une pression importante puisque, s’il n’est pas le meilleur ou tel comme on lui demande d’être, il n’est personne. Ce qu’il est pour de vrai n’est pas pris en compte », explique François Dumesnil.


Puisque ce type de parent se remet rarement en question, le psychologue verra plutôt arriver ces enfants à l’âge adulte, en thérapie.


« Dans le cas du parent obsédé par l’altruisme, non seulement son enfant se sent quelqu’un de mauvais dès qu’il a des besoins ; de surcroît, devenu adulte, il sera quelqu’un qui donne tout à tout le monde, mais n’a jamais été heureux, puisqu’il s’oublie. S’il tient compte de lui-même, il se culpabilise », explique-t-il.


L’enfant guidé par la performance deviendra pour sa part un adulte qui a toujours vécu à côté de lui-même, à côté de ses vrais rêves.


« Là encore, il faut rectifier l’éducation le plus tôt possible et oser se remettre en question », conseille François Dumesnil.


Ce qui n’est pas évident, puisque, à la base de sa démarche, ce parent pense bien faire. L’enfant doit pouvoir faire les activités qu’il aime, les passe-temps de son âge, et ne pas subir la pression de la performance, en dehors de celle qu’il s’impose naturellement.


Dossier complet : Portraits de Parents

1 - Quel type de parents êtes-vous ?

2 - Le parent permissif

3 - Le parent autoritaire

4 - Le parent surprotecteur

5 - Le parent aliénant

Source : http://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/viefamille/fiche.aspx?doc=bg-naitre-grandir-parent-quel-type-permissif-autoritaire-surprotecteur

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Website designed by Nico Secerov 2016/2017

www.nico-secerov.com

Muriel HOUSSAIS

10, Place Louis-Jean Finot

95580 ANDILLY

06.20.23.35.24.

muriel.houssais@wanadoo.fr