• Muriel Houssais

Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : 1/ LE PPRE


1/ LE PPRE

PROGRAMME PERSONNALISE DE REUSSITE EDUCATIVE

Les élèves concernés : Le PPRE concerne les élèves qui risquent de ne pas maîtriser certaines connaissances et compétences attendues à la fin d'un cycle d'enseignement.


Les objectifs du PPRE : Le PPRE prend la forme d'un document qui permet de formaliser et de coordonner les actions conçues pour répondre aux difficultés que rencontre l'élève, allant de l'accompagnement pédagogique différencié conduit en classe par son ou ses enseignants, aux aides spécialisées ou complémentaires.


La procédure : Le PPRE est mis en place par le directeur de l'école ou le chef d'établissement, à l'initiative des équipes pédagogiques. Le PPRE organise des actions ciblées sur des compétences précises, sur proposition des équipes enseignantes qui ont établi préalablement un bilan précis et personnalisé des besoins de l'élève.


Les actions conduites sont :

- élaborées par l'équipe pédagogique.

- formalisées dans un document qui précise les objectifs, les ressources, les types d'actions, les échéances et les modalités d'évaluation.

- discutées avec les représentants légaux.

- présentées à l'élève.

- mises en oeuvre prioritairement par l'enseignant dans le cadre ordinaire de la classe.


Des enseignants spécialisés du Rased ou le cas échéant, les professeurs en UPE2A peuvent apporter leur concours à la mise en oeuvre du PPRE.


Au collège ou au lycée, le professeur principal coordonne la mise en oeuvre du PPRE après concertation de l'équipe.


Ce que permet le PPRE : Le PPRE organise l'accompagnement pédagogique différencié de l'élève tout au long du cycle afin de lui permettre de surmonter les difficultés rencontrées et de progresser dans ses apprentissages.

Il vise à renforcer la cohérence entre les actions entreprises pour aider l'élève afin d'en optimiser l'effet. Ce n'est donc pas en soi un dispositif.


A savoir : Le PPRE concerne les élèves qui risquent de ne pas maîtriser certaines connaissances et compétences attendues à la fin d'un cycle d'enseignement, il peut donc également être mis en place pour les élèves intellectuellement précoces en difficulté scolaire.


Exemple : ZOE, 12 ans, en 5ème :

- Son enseignante de français remarque des problèmes récurrents pour enchaîner les idées. Afin de conforter ce constat, elle lui donne des phrases à remettre dans l'ordre pour reconstituer une histoire. Zoé ne réussit pas. Sa professeure lui demande de verbaliser ses choix et s'aperçoit que Zoé comprend mal comment les phrases s'ensuivent logiquement.

- Lors d'échanges avec l'équipe pédagogique de la classe, qui confirme le constat, la professeur propose à ses collègues d'être attentifs à cette difficulté.

- Son professeur principal décide alors de rédiger un document qui récapitule et organise les actions communes de l'équipe pédagogique mises en place dans la classe pour aider Zoé sur ce point : c'est le PPRE. Ce document informe la famille des modalités retenues pour une durée initiale de trois semaines.

- A chaque début de séance en mathématiques, Zoé rédige une consigne permettant la construction d'une figure géométrique qui lui a été distribuée. Le professeur la commente avec elle.

L'enseignant d'EPS lui demande aussi fréquemment de formuler à l'oral les tâches successives que les élèves ont à faire.

Dans le même temps, sa professeure de français lui fait régulièrement travailler l'organisation dans un texte à l'aide de supports différents.

- Zoé construit alors progressivement avec son enseignante une fiche méthodologique qu'elle pourra utiliser dans d'autres disciplines.

Tous les enseignants prennent soin de suivre de façon particulière les écrits de Zoé pour lui signaler d'éventuelles erreurs d'enchaînements et profitent des activités menées en classe pour l'entraîner.

- A l'issue des trois semaines, les professeurs constatent une amélioration dans l'enchaînement des idées.

- Si les progrès sont suffissamment consolidés, le PPRE peut être suspendu L'équipe reste cependant vigilante sur ce point.

Si ces progrès semblent trop fragiles, le PPRE peut être prolongé.



DEMAIN : LE PAP, PLAN D'ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE



Source : Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche : http://cache.media.education.gouv.fr/file/12_Decembre/37/3/DP-Ecole-inclusive-livret-repondre-aux-besoins_373373.pdf






#Scolarité #Dys #TDAH #Apprentissages #PPRE

30 vues

© Website designed by Nico Secerov 2016/2017

www.nico-secerov.com

Muriel HOUSSAIS

10, Place Louis-Jean Finot

95580 ANDILLY

06.20.23.35.24.

muriel.houssais@wanadoo.fr